photo de Samira Desmazieres en tenue de praticiene

A l’origine, j’étais aide-soignante en milieu hospitalier et je me destinais à devenir infirmière. En effet, ma vocation a toujours été de prendre soin de l’autre. Un accident de travail m’a forcée à interrompre mon métier et ces projets, mais il m’a ouvert les portes de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

En tant que patiente, j’ai alors découvert une médecine qui prend en charge la personne dans sa globalité, ne séparant pas le corps de l'esprit, ni l'homme de son milieu. Grâce à ses soins, j’ai pu reprendre ma vie en main et entamer ma reconversion.

Cette discipline harmonieuse, dont j’ai constaté sur moi-même l’efficacité et les bienfaits, est alors devenue ma passion. Je me suis inscrite à l’école Sancai de Lyon, auprès du praticien M. Yue Ping ZHU, doctorat en médecine, formé à l’institut de MTC du Hubei et du Zhejiang.

Durant six années d’un enseignement rigoureux, essentiellement fondé sur la pratique et sanctionné par un diplôme final, j’ai appris les différentes disciplines qui composent la MTC : acupuncture, massage thérapeutique (tuina), moxibustion, ventouses, pharmacopée, digipuncture, auriculothérapie, diététique, exercices énergétiques (qicong), réflexologie plantaire…

A mes yeux, chaque individu est unique et nécessite une prise en charge personnalisée. Ayant à ma disposition une large palette de moyens thérapeutiques, je peux m’adapter à chaque cas. J’élabore un bilan énergétique complet, fondé sur l’examen de la langue, la prise de pouls, l’observation et surtout une écoute attentive.

Selon la MTC, l’aptitude naturelle de chacun est d’être en bonne santé, en harmonie avec son intérieur comme son extérieur. Mon travail est de vous aider à retrouver cet « état naturel », en ré-équilibrant l’énergie interne (qi) qui circule en vous, et en vous donnant les clés d’une hygiène de vie plus harmonieuse.